lunettes moto

Le permis moto avec mention lunettes

Réglementation motard

Chaque usager de la route est unique et peut présenter certaines particularités physiques, comme par exemple porter des lunettes de vue. Ainsi, des restrictions individuelles du permis de conduire ont été mises en place pour réglementer et protéger l’ensemble des conducteurs. Bien évidemment, tout le monde n’est pas concerné par ces restrictions, elles sont définies au cas par cas, par des médecins agréés, lors de la visite médicale du permis de conduire.

Si votre permis porte la mention 01, cela signifie que vous devez rouler obligatoirement avec un dispositif de correction de la vue (lunettes ou lentilles). Que risquez-vous si vous êtes contrôlé en roulant sans vos lunettes ou vos lentilles ? En cas d’accident, quelles sont les conséquences sur votre assurance ?

La mention 01 sur mon permis moto 

Si vous portez déjà des lunettes de vue ou si votre médecin décèle le besoin d’en porter, votre permis portera la mention « port de verres correcteurs obligatoires »

La vision du motard est un élément primordial de la conduite moto. Elle sert à anticiper l’ensemble des obstacles et des différents virages que vous pouvez rencontrer sur la route. Toutefois, elle va aussi vous diriger (« La moto suit toujours le regard du pilote. »). Il est donc extrêmement important de disposer d’une bonne vue pour donner les bonnes informations au cerveau de façon plus rapide et plus juste.

Selon une étude de l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue (ASNAV), un motard sur deux présente un défaut de vision. De ce fait, de nombreux motards doivent porter un dispositif correcteur. Il existe alors des casques adaptés aux lunettes de vue. Certains casques, du type casque intégral et modulable, disposent de cannelures au niveau des rembourrages intérieurs pour faciliter le port de vos lunettes. Le modulable permet, grâce à son système d’ouverture/fermeture de la mentonnière, de mettre simplement vos lunettes dans votre casque. Vous trouverez notamment ces informations sur la fiche technique du casque. Cependant, elles peuvent vous gêner à cause de la buée ou de l’inconfort de celles-ci. Toutefois, vous pouvez utiliser des lentilles de contact si vous le supportez. Elles sont fortement recommandées puisqu’elles vous permettront d’avoir un champ de vision bien plus large qu’avec vos lunettes.

Il ne reste plus qu’à faire votre choix !

Les risques de rouler sans dispositif correcteur 

En cas de contrôle

Si votre permis de conduire porte la mention « port de verres correcteurs obligatoires », vous devez absolument porter un dispositif qui corrige votre vue. Si vous conduisez sans, vous êtes selon l’article R221-1 du code de la route, redevable d’une amende forfaitaire de 135 €, de la perte de 3 points sur votre permis de conduire et des peines complémentaires suivantes :

    • Suspension du permis sur une durée pouvant atteindre les 3 ans
    • Immobilisation du véhicule
    • Obligation d’assister à ses frais à un stage de sensibilisation à la sécurité routière

En cas d’accident

    • En cas d’accident responsable : votre assureur couvrira les dommages corporels et matériels causés à des tiers. Cependant, il risquera de montrer des réticences pour rembourser vos propres dommages. En effet, il est très probable de réduire le montant de votre indemnisation ou bien même de refuser le dédommagement.
    • En cas d’accident non responsable : dans ce cas, l’assurance adverse peut exploiter cette négligence pour partager les responsabilités.

Il est donc important de respecter cette mention et de disposer d’un moyen pour corriger votre vue afin de ne pas s’exposer à des lourdes sanctions. De nombreuses solutions vous permettent de loger des lunettes dans un casque donc plus d’excuses, sortez protégés !